AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arche de Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Rowling

avatar

MESSAGES POSTÉS : 130
ARRIVEE LE : 27/07/2015

MessageSujet: L'arche de Noah   Sam 25 Mar - 7:33

Noa Grant









Informations Personnelle


*Nom : 

Grant



*Prénom : 

Noa, Judy



*Sexe :  

Féminin



*Age : 

14 ans (et demi)



*Physique : 

De tout ses signes distinctifs, Noa possède de loin le physique et l'allure d'une petite poupée de porcelaine. Mignonne petite frimousse aux joues roses, elle n'est pas s'en rappeler son père, tenant de lui le vert de ses yeux et sa puissance de verbe .. On le verra facilement à son port de tête ! Père et fille se complète, cela sans le savoir n'y m'aime s'être déjà croisés..

 Il sera facile pour beaucoup de voir en elle le goût de l'aventure, cette passion de la découverte qui anime constamment son regard. Sont visage et son corps trahiront parfois cette nature, car Noa n'excelle jamais pour se mettre en valeur même si dame nature s'arrangea grandement pour compliquer son affaire. De sa beauté juvénile, Noa n'en à aucune conscience et la cache, parer sous son déguisement de petite rebelle.  

Le plus souvent, elle arrangera ses mèches en une coiffure sobre, s'accordant à la fois avec ses tenues simples, mais de bonne facture. Noa aime aussi se munir de "grigri" et autre petit porte bonheur. Accorder de l'importance aux choses est une tare, surement hérité par l'absence de père. Sa chambre regorgera aussi de toute ces choses. Une antre coloré masquant l'idée d'un petit détective à la recherche de son histoire.. Sa vivacité de petit scout lui donnera l'endurance et l'agilité d'un écureuil ! Noa fut toujours friande d'escalade et aime prendre de la hauteur sur les choses. (Une bien étrange manière de combattre sa peur du vide)

Encadrer à la hauteur de son oreille, une petite tâche aux allures de l'Australie porte les couleurs d'un indice ..



*Caractère : 

Le caractère, la psychologie de votre personnage, la manière dont il pense, ses éventuels peurs et si possible, la manière dont il est devenu ainsi si vous ne le précisez pas dans votre histoire ...



*Aime: 

Les grigris, Les portes bonheur, Les livres d'aventures, Les dinosaures (particulièrement les raptors et les ptérodactyles). L'orage, les glaces à la fraises ( uniquement à la fraise ! ). Noa porte des chapeaux depuis l'enfance ( Elle dit souvent être en sécurité en portant quelques chose sur sa tête.) Elle apprécie aussi l'art du dessin et prend  l'habitude de croquer les animaux. Son père (bien qu'elle ne l'est jamais vue).



*Déteste: 

Sa mère (Noa n'a jamais réussit à lui faire avouer clairement le nom de son père), les enfants (Noa joue rarement avec les enfants de son âge, elle préfère facilement la compagnie des adultes). Les rabaissements, les araignées. Noa n'est pas très tactile, elle craint parfois les "câlins" et tout ce qui ce rapporte à un acte de tendresse. L'exception doit venir d'une  personne qu'elle accueil dans une sorte de "cercle de confiance"..



*Histoire : 


TOUT POUR MON PERE


Je suis née à Boston, un jour d' Août, non loin d'Ever Street une petite ville de Boston. Selon ma mère, l'accouchement avait duré assez longtemps pour la convaincre de me laisser à la clinique. Du moins, me l'avait t-elle dit avec humour ..ahem
La petite maison au bout de l'allée fleurie, c'est ici que j'ai grandie. Notre boîte à lettre est un peu usée, mais on se plaît facilement dans ce petit coin de campagne..

Dans la cuisine, celle qui coupe les pommes de terres, c'est ma mère, mais je préfère l'appeler Sarah. Une femme simple, une scientifique aussi, de celles que les hommes dévorent. Il faut lui reconnaître une beauté certaine. La solitude envahissante l'avait fait sauvage autrefois, couper du monde extérieur, parfois même de moi. Mon visage n'était pas sans lui rappeler quelqu'un..  Un quelqu'un qui semblait agir sur elle comme un fantôme sur un vivant. Elle avait pourtant bien vite reprit goût aux hommes des lors que j'atteignait l'âge de raison. Surement une manière d'oublier, ou peut être, d'essayer. Voyez comme la finesse de ses traits lui donne des airs gracieux et fragiles. Comme si elle passait encore ses heures perdues à la maudire, elle, cette horloge du délaissement.. Ma mère m'apparaît encore comme une énigme, mais j'ai pu l'aimer sincèrement lorsque je ne comprenais pas encore ces choses là. 

Il était établie de sa voix que je ne lui ressemblait pas. Que mon regard lui était insupportable à mesure que je grandissait. Mon caractère, mes goûts, tous attribués au grand absent. Lui qu'elle se refusait d'appeler comme mon père. Le dragon gardait le silence, farouchement, me faisant payer sa propre souffrance. Celle qu'elle c'était créer à mesure de vouloir l'oublier. Ainsi, au fil des mensonges de Sarah, je devenais " la fille sans père " d'Ever Street..

Mon entourage fut tout aussi curieux que moi de répondre à l'énigme. Cela à commencer par ma première institutrice, Miss Baker, qui tenta plusieurs fois de convaincre Sarah de me dire la vérité. Malheureusement, elle décida de me changer d'école à mesure que les questions devenaient intéressantes.. Ce scénario entama une bonne partie de mon enfance. Je changeait d'établissements chaque années à mesure d'essayer moi même de raisonner la menteuse..

Enfant, mon avantage était de pouvoir m'inventer un père. Un héro, celui  qui viendrait me sauver de Sarah lorsque je voulais quitter la maison. Sont statut changeait tout les jours, chaque prétextes devenant assez plaisant pour le faire vivre à travers mes inventions.  Parfois, ce génie spirituel s'incarnait en homme de pleins pouvoirs, bien trop occupé à d'autres affaires que pour venir voir sa fille "chérie" en Amérique.

 Un héros de la nation, un homme ayant à faire.. D'autre fois, il s'agissait d'un agent de la CIA à l'identité protégé. Celui ci amusait le plus souvent mes camarades friands d'admiration..

 Je tentait parfois de lui attribuer un nom, sans grand succès .. 

C'est pourtant lors d'un anniversaires que mon enquête devint un plus concluante. C'était sans doute le hasard qui avait voulue que je tombe sur cette photo. Poussiéreuse, mais dessinant un homme qui semblait avoir mes yeux.. Le fond de l'image dessinait une autre forme, de celles que je connaissait depuis l'enfance ou du moins, dans mes rêves.. 

Un nom encadraient l'image, une écriture noble, élégante, ainsi qu'une autre lettrine annonçant l'ouverture d'un parc animalier aux allures bien étranges.. Un autre homme se tenait à ses côtés, un certains John.Une petite concrétisation du rêve que je nourrissait depuis l'enfance. Au fond de moi, je n'était pas très surprise.. Il suffisait d'apercevoir ma chambre ou même de me connaître un peu.. Mon père était donc bien un aventurier et il s'appelait Alan.. 

Je partait bien maigrement avec de tel indices. Ma mère n'approuva pas cette hypothèse bien sur. Elle avait jouer de comédie, mais je me doutait facilement que je touchait au but . Mon ambitions ? Il n'y en avait toujours eu qu'une ! Je devait moi aussi devenir ce qu'était mon père. C'était lui mon vrai héro, le rejoindre, le voir, lui parler ! 

La fin des cours arrivaient,  nous entamions notre dossiers de fin d'études. Mon acharnement se voua à la lectures d'informations sur eux, les raptors.. Ils étaient les même que j'avais aperçu sur la photo d'Alan. Je partais armée par la passion de ces grosses bêtes ! Envieuse de connaître leurs histoires en même temps que la mienne.. Mon âge me permettait au moins de quitter la maison sous le prétexte des études. Mais les yeux de Sarah semblait eux avoir compris que j'allais arriver au bout de son énigme. 

 « Si tu le trouve, ton père t'abandonnera comme il la fait avec moi. Quand il l'aura fait, je ne pourrait plus rien.. »

C'est lorsque que je lui dit au revoir que ma mère compris qu'elle avait perdue bataille.  

Sarah regardait sa fille quitter la maison, une main tremblante contre le mur. Elle se résignait, car elle avait faillit.. 
C'était elle qui était partie lorsqu'elle avait compris qu'il n'aimait pas les enfants..




*Point Fort : 

Noa s'est se repérer en pleine nature, faire un feu, survivre, ses années de scouts lui ont aussi servit à repérer les traces des animaux. Elle étudie les dinosaures depuis l'enfance et entame des stages intensifs pour devenir un jour paléontologue. Elle est aussi très agile, bien qu'elle soit sujette au vertige..



*Point Faible :

Bien qu'elle soit passionnée par les dinosaures, Noa à une peur incontrôlé des araignées ! Son caractère sera aussi difficilement supportable pour quelqu'un de "non préparer" au phénomène.. Elle sera capables de se mettre en danger de manière inconsidéré.



*Carrière envisagée : 

Jeune stagiaire en paléontologie. Noa caresse le rêve d'avoir la même carrière que "son père" Alan Grant.



*Parrain : 

Nop


*Expériences Rp 

J'ai commencer le rp à 11 ans, donc si je suis aussi doué en math que ma réputation l'indique, ça fera 11 ans cette année Smile


*Codes : 


Diabolus Grant





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscurus-endolori.forumactif.org
 
L'arche de Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Arche du Dragon Noir
» Prêtre liche de l'arche des âmes damnées ...
» Hierophante et arche
» l'arche du captain Blood - remake Suedé
» Faire une Arche des âmes damnées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEST FORUM DESIGN ::  :: Ailleurs en amérique :: Amérique du sud-
Sauter vers: